Professionnels de santé : masques, blouses et gel arrivent enfin

MasquesBlouses

Les coordinateurs de la Communauté professionnelle de santé (CPTS) de Moselle-Sud sont allés chercher eux-mêmes le matériel à Metz, à bord d’un véhicule prêté par une entreprise morhangeoise.

10 300

C’est le nombre de masques chirurgicaux qui seront distribués aux professionnels de santé. Les masques FFP2 sont au nombre de 2 079.

Il aura fallu toute l’abnégation des membres de la communauté territoriale de santé (CPTS) de Moselle-Sud pour voir enfin arriver des cartons entiers de masques, blouses, gants, gel hydroalcoolique … DU matériel destiné aux professionnels de santé du territoire.

Après plusieurs semaines d’un travail acharné, la Communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) de Moselle-Sud a réussi à réunir une dotation exceptionnelle de plus de 10 300 masques chirurgicaux, 2 079 masques FFP2, 5 700 gants, 360 blouses, 19 litres de solution hydroalcoolique et 12 litres de savon qu’elle a pu redistribuer à tous les professionnels de santé ainsi qu’à plusieurs établissements de santé du territoire.

Une grande partie de ce matériel, qui faisait cruellement défaut, a été obtenue auprès de l’Agence Régionale de Santé, après de nombreuses tractations auprès des autorités et avec le soutien des élus locaux, en particulier Fernand Lormand, conseiller départemental, et Fabien Di Filippo, député.

Entreprises et particuliers solidaires

Pour ne pas perdre plus de temps, les responsables de la CPTS Moselle-Sud sont allés chercher eux-mêmes ces équipements à Metz, grâce à la diligence de l’entreprise Ackermann, de Morhange, qui a tout de suite accepté de prêter un véhicule.

Cette dotation a pu être complétée avec les dotations reçues des entreprises du secteur, notamment les lycées de la Providence et Charles-Hermite de Dieuze, les collèges de Moussez et Morhange, le lycée agricole de Château-Salins, le crédit mutuel de Dieuze, le cabinetvétérinaire de Dieuze, le Garage Saulnois Evolution Automobile, le garage Peugeot Lang, la laiterie de Bénestroff, les entreprises Ficomirors, Biosolve, Heng Sieng, Plastique Technique Lorrain, API à Delme, la station de méthanisation de Marsal, le Département, et bien sûr les réalisations des couturières bénévoles et de nombreux dons de particuliers ou d’anonymes qui ont participé chacun à leur manière, et à la hauteur de leurs moyens, à la réussite de cette opération.

Grâce à cet élan de solidarité exemplaire, émanant de tout le Saulnois, les professionnels de santé sont enfin équipés et la CPTS poursuivra ces efforts pour qu’ils le restent suffisamment afin de pouvoir prendre en charge tous les patients du secteur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *