Les soins non programmés

Les soins non programmés doivent répondre à une urgence ressentie, mais ne relèvent pas médicalement de l'urgence (exemple de l'hyperthermie chez l'enfant).

Afin d'éviter un passage aux urgences, des déplacements inutiles, nous devons nous organiser.

Plusieurs pistes sont envisageables comme par exemple, en Alsace, où une expérimentation a été mise en place. Un numéro unique, permet de donner un conseil médical ou d'orienter les patients vers les professionnels volontaires disponibles.

Le projet est en cours de construction sur notre territoire.